J’ai vécu “petit pays”

‘’pili-pili sur un croissant au beurre” le premier album solo de l’auteur-compositeur-interprète Gaël Faye sort en 2013, un album acoustique nourri d’influences aux diverses teintes comme le rap, le jazz, la soul, le hip hop métissé de Gaël Faye est bercé d’une triple culture : le Rwanda, pays d’origine de sa mère, le Burundi où il a passé ses 13 premières années, et la France, son pays d’accueil il questionne sa propre expérience de vie en abordant les thèmes de l’exil, du métissage, de la domination et du génocide…Né en 1982 d’une mère rwandaise et d’un père français, le slammeur Gaël FAYE débarque en France malgré lui en 1995 après l’éclatement de la guerre en 1995 au Burundi.Après de nombreuses mix-tapes, des concerts et des premières parties, il rencontre en 2004 un groupe de slammeurs avec qui il montera et jouera une pièce de slam pour la commémoration des 10 ans du génocide des Tutsis au Rwanda. Une collaboration qui donnera naissance au collectif de slam : Chant d’Encre.3 ans après la sortie de l’album, Gael Faye revient dans l’arène en faisant une entrée fracassante en littérature!petit pays du même titre qu’une des chansons figurant sur l’album ‘’pili-pili sur un croissant au beurre’’ est pour moi un gros coup de cœur! 😍
Il y a des livres, qu’on lit, il y en a d’autres qu’on vit, je n’ai pas lu ‘’petit pays” je l’ai vécu…
Ce livre rejoint mon écurie sélectif de livres que je n’oublie pas et que je garde précieusement dans ma bibliothèque et dans mon cœur.
‘’Petit pays’’ est une merveille ! Le roman commence par une ode joyeuse à l’enfance, à l’amitié et à l’insouciance ! Le Burundi, la pépite flamboyante,charmant petit pays d’Afrique dans lequel vit Gaby et sa sœur nés d’une mère rwandaise et d’un père français. Gaby et ses meilleurs amis à qui le Burundi laisse couler l’évanescence liée à l’enfance, à la joie de parcourir les sillons, de nager tout nu dans la rivière, de manger des mangues en novembre, de se trémousser au rythme des tams-tams…
Au début, on s’émerveille ! On rit beaucoup face à la vie colorée de ses enfants innocents qui multiplient leurs ‘’frasques’’ quelques fois amusantes. Et peu à peu, ce petit pays sombre, le nez dans le sang, l’horreur !
Le Burundi et le Rwanda, les frères maudits. Hutus et tutsis s’entretuent. La haine est de sortie...Sa mère qui part chercher sa famille pendant que le Génocide fait rage au Rwanda, revient traumatisée, vide de toute humanité, elle qui avait retrouvé sa famille quasiment… Décimée
Au Burundi, les premières élections libres arrivent avec elles le printemps du mal et bouleversent la vie heureuse degaby qui à son âge a du mal à comprendre.‘’La guerre entre les hutus et les tutsis, c’est parce qu’ils n’ont pas le même territoire ?
ca n’est pas ça, ils ont le même territoire.
alors ils n’ont pas la même langue ?
si, ils parlent même langue.
alors ils n’ont pas le même Dieu ?
si, ils ont le même Dieu.
alors pourquoi se font-ils la guerre ?
parce qu’ils n’ont pas le même nez”…Et puis vint le temps de fuir, de quitter son Burundi chéri, sans un au revoir sans un regard en arrière et se retrouver en France dans une famille d’accueil. Il va falloir se reconstruire, malgré tout…
Quand Gaby revient, 20 ans après à Bujumbura,le pays a bien changé, la guerre a emporté des êtres chers dont son père… Sa mère est toujours dans le même état de choc.
L’écriture de ce livre est tout simplement belle et la prose poétique dénuée de toute démagogie géopolitique malgré la violence des faits est excellente ! ‘’Petit pays ‘’est incontestablement une grande œuvre qui marque et se démarque.
Que de belles critiques, que de prix pour un premier roman,un engouement plus que justifié car de Gaël Faye, on ne peut qu’être fan !

One thought on “J’ai vécu “petit pays”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s